Autour du parc: 0km

Sur Schiermonnikoog les éléments exercent encore leur emprise sur le paysage. A cause des courants océaniques, des vents dominants, des marées et des dunes mouvantes, l'île a bougé de vingt kilomètres vers l'est depuis le Moyen âge.

Ceci est l'un de nos espaces naturels les plus dynamiques. Une nature sauvage où les nuits sont vraiment sombres.

 

Un demi-million d'oiseaux migrateurs
Ce n'est que pure logique que plus d'un demi-million d'oiseaux migrateurs fassent halte ici chaque année. Des échassiers tels que les barges et courlis s'y régalent de crustacés et de seiches. La paix qui règne là est si attirante que quelques 120 espèces d'oiseaux se reproduisent sur Schiermonnikoog.
Il y vient aussi des oiseaux peu communs, comme la spatule, l'aigrette et busard Saint-Martin. Dans les vallées de dunes vous pouvez trouver de beaux champs de fleurs avec des orchidées et des Parnassies. Une partie de la plage s'est transformée ces dernières années en un tapis vert de plantes au centre jaune, aux yeux rouges et réconfortants.